Fiction, Histoire, Roman, Young-Adult

54 minutes de Marieke NIJKAMP

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler du roman 54 minutes de Marieke NIJKAMP ◊

 

 

RÉSUMÉ :10 h 08 – KEVIN

Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA

Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.

Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN

Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER

Aujourd’hui vous m’appartenez tous.

Aujourd’hui vous allez m’écouter.

 

 

 Mon prof de piano dit toujours qu’il n’y a pas de musiques plus vraies que l’instinct. […] Il dit que la musique doit avoir les battements de cœur et de la joie, des nuages orageux et des étoiles, tant qu’il y a de l’émotion. J’imagine que c’est vrai aussi pour la danse.

 

 

 Nous sommes plus que nos erreurs. Nous sommes plus que ce que les gens attendent de nous.

 

 

 La terreur est notre plus grande force, parce que nous avons peur uniquement quand nous avons quelque chose à perdre – nos vies, nos amours… notre dignité.

 

 

MON AVIS : Ce roman fut une bonne lecture mais pas un coup de cœur.

Nous allons suivre plusieurs personnes, qui sont soit dans le lycée Opportunity, soit à l’extérieur de ce lycée. Pendant quelques pages nous allons les « connaitre » et « voir » ce qu’ils sont en train de faire. Puis Tyler, un adolescent ayant été dans ce lycée, va rentrer dans l’auditorium, où tous les élèves et professeurs se trouvent pour une réunion d’entrée, et faire une fusillade. Dit comme ça, ça parait horrible. Ce que l’on peut ou que l’on a pu entendre aux informations (cela s’est déjà produit (aux Etats-Unis) malheureusement). Nous allons donc suivre certaines personnes qui vont subir ça, de près ou de loin.

Le premier quart du livre, je n’ai pas apprécié ma lecture. En effet, je ne comprenais pas trop le rapport entre les personnes (il y en a bien un), par conséquent j’étais un peu « perdue » dans ma lecture, ce qui a tendance à m’énerver légèrement. Mais au fil des pages, les liens deviennent plus clairs. Comprenant mieux ma lecture, j’ai pu m’attacher fortement aux personnes au fur et à mesure des pages, je voulais également savoir ce qu’il allait se produire. Parfois même j’étais en stress pour eux.

L’histoire est vraiment très intéressante, bien traité. Même si ce roman aurait pu être encore plus approfondi si l’on avait eu des chapitres ou petites parties, dédiés spécialement pour Tyler, comme il y a eu pour Autumn etc. Je pense que cela aurait rendu l’histoire encore plus crédible, et nous aurait fait prendre conscience de plus de choses. Bien sûr on va « savoir » ce que Tyler reproche et pourquoi il fait une fusillade, mais j’aurais aimé être dans sa tête, savoir ce que lui ressent vraiment et pas ce qu’il dit reprocher.

L’auteure a style d’écriture simple, fluide et agréable à lire. Elle peut nous faire ressentir de l’angoisse pour ces personnes vivant cela.

Je recommande quand même ce roman, qui est autant adapté aux adolescents qu’aux jeunes adultes et qu’aux adultes.

 

 

DIVERS : Ce roman est disponible sur internet et dans les librairies. Il est au prix 15,90€, il vient de sortir en librairie. Sinon comme à mon habitude je vais vous mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://www.amazon.fr/54-minutes-Marieke-Nijkamp/dp/2016269065

 

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. Bonne lecture ! ◊

 

1 réflexion au sujet de “54 minutes de Marieke NIJKAMP”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s