Drame, Fiction, Roman, Roman d'anticipation, Romance, Service presse

Singularité de Léo-Paul BAILLY-KERMENE

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de Singularité de Léo-Paul BAILLY-KERMENE ◊

 

Lorsqu’on voyage quelque part, on n’est pas arrivé tant que les portes du train ne se sont pas ouvertes. C’est à ce moment-là que l’on découvre vraiment un lieu. Car la première manière d’appréhender une nouvelle destination, c’est par la peau et par le nez.

 

img_2869-3

 

RÉSUMÉ : Comment vivre quand la mort n’existe plus ?
Développé dans la Silicon Valley par les grandes entreprises technologiques, le processus de Conversion, permet désormais de conserver les consciences individuelles dans le cloud, altérant les fondements de la société humaine. Dans Londres, transformée en profondeur par le changement climatique, Oscar succombe peu à peu à l’ennui qui a déjà gagné une humanité sans but. Une rencontre fortuite l’amène à découvrir ce que vivre signifie dans un monde dominé par une dictature numérique.

 

En dévalant les escaliers, il consulte par réflexe la bande de plastique qui enserre son poignet, fidèle compagnon de tout citoyen du monde civilisé. Son meilleur état physique est confirmé par le fond lumineux vert pistache.

 

Ainsi est protégée la propriété de Yotta, principal Conglomérat et société détentrice des brevets liés à la Conversion. Ci-gisent les données mémorielles de chaque personne décédée puis Convertie dans la région de Londres. En réalité, cette protection est aussi symbolique que superflue, si la copie initiale est créée dans les locaux physiques de Yotta, l’information voyage ensuite sans restriction dans l’intranet.

 

Je remercie l’auteur ainsi que la maison d’édition 5 sens pour l’envoi de ce roman.

MON AVIS : J’ai beaucoup aimé cette lecture même si je dois avouer que ce n’est pas un coup de cœur.

Je ne m’attendais pas trop à cette histoire en fait, mais j’ai été agréablement surprise ! Je pensais qu’il y allait avoir des rebellions, guerres, etc. Je ne sais pas même pourquoi je me suis mis ça en tête, allez savoir ce qu’il m’est passé par la tête 😂 !

En fait, nous allons suivre Oscar, dans notre monde où la technologie a énormément évolué. Et il va rencontrer Rose, qui va bousculer sa façon de penser et de voir les choses.

Je vais commencer par vous dire ce que j’ai le moins apprécié. J’ai trouvé qu’il y avait un peu de longueur et notamment de longues descriptions. Mais en même temps, je les ai trouvé nécessaires à la compréhension de ce ‘monde’.

Ce que j’ai vraiment adoré, ce sont les messages que l’auteur nous fait passer, principalement concernant le monde ‘technologique’. Je m’explique, nous sommes dans une ère où tout est contrôlé par les technologies, ce qui fait que chaque mouvement est épié. Par exemple, lorsque Oscar est en compagnie de Rose et que leur moniteur sonne, ils savent qu’eux deux sont dans la même pièce.

De plus, tout est contrôlé par ce moniteur, mais quand je dis tout, c’est tout !! C’est carrément flippant, surtout que c’est une chose qui peut ‘potentiellement’ nous arriver dans un futur proche. Et pas seulement le fait d’avoir ce moniteur autour du poignet, mais aussi le fait que maintenant dès qu’une personne meurt, elle peut être convertie (c’est-à-dire enregistrer son esprit (conscience) dans un ordinateur). Et là, les personnages, à mesure du récit, vont arriver à ‘grandir’ et à prendre du recul sur cette situation et à ainsi, évoluer. Non pas, qu’au début, ils ne se préoccupent pas de leur vie, mais plus le temps passe et plus ils vivent certaines expériences, et donc plus ils deviennent matures, prennent conscience de ce qu’il se passe réellement. Bref, je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire, si vous ne comprenez pas : lisez le !

De plus, il y a des choses qui se passent dans le livre, qui se passent également aujourd’hui. Je vais pour cela, vous donnez un exemple concret. Oscar est avec un client, son moniteur sonne lui indiquant un message, par politesse, il ne va pas regarder. Mais l’auteur nous décrit son irritabilité (si je puis dire ainsi) quant au fait de ne pas pouvoir regarder. Il est complètement dépendant de son moniteur et c’est comme beaucoup d’entre nous lorsque nous recevons un SMS par exemple. Cela nous rapproche alors d’avantage de ce monde, qui peut être le nôtre demain.

La technologie va creuser un énorme fossé entre riche et pauvre, qui existe déjà de notre temps. Et l’auteur dénonce très bien cela à mon goût. A travers le personnage de Rose, il va réussir à montrer que la technologie ne ‘sert’ qu’aux riches et qu’ainsi on plonge les ‘pauvres’ ou aux plus démunis dans un oubli total.

En lisant ce livre, j’ai pris conscience que la technologie n’est pas forcément qu’un bien, mais peut faire le mal. La technologie augmente, mais la médecine stagne hélas… Et qu’il ne faudrait pas que notre monde devienne ainsi.

J’espère que toutes les personnes qui liront ce roman (ou même mon avis, mais j’en doute) prendront conscience que la technologie n’est pas toujours et forcément cool.

Pour résumé, j’ai adoré ce roman qui fait passer beaucoup de messages importants. Je vous le conseille.

 

DIVERS : Vous trouverez ce roman principalement sur internet au prix de 17,50€. Sinon comme à mon habitude je vais vous mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://livre.fnac.com/a11539322/Leo-Paul-Bailly-Kermene-Singularite

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

Publicités

1 réflexion au sujet de “Singularité de Léo-Paul BAILLY-KERMENE”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s