Album, Lecture poignante, Numérique, Service presse

Sur un air de Fado de Nicolas BARRAL

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de Sur un air de Fado de Nicolas BARRAL ◊

RÉSUMÉ : Lisbonne, été 1968. Depuis 40 ans, le Portugal vit sous la dictature de Salazar. Mais, pour celui qui décide de fermer les yeux, la douceur de vivre est possible sur les bords du Tage. C’est le choix de Fernando Pais, médecin à la patientèle aisée. Tournant la page d’une jeunesse militante tourmentée, le quadragénaire a décidé de mettre de la légèreté dans sa vie et de la frivolité dans ses amours. Un jour où il rend visite à un patient au siège de la police politique, Fernando prend la défense d’un gamin venu narguer l’agent en faction. Mais entre le flic et le médecin, le gosse ne fait pas de distinguo. Et si le révolutionnaire en culottes courtes avait vu juste ? Si la légèreté de Fernando était coupable ? Le médecin ne le sait pas encore, mais cette rencontre fera basculer sa vie…

Merci à Netgalley et Dargaud pour ce service presse.

MON AVIS : J’ai beaucoup aimé lire cette bande-dessinée. On pourrait même le qualifier d’album graphique. C’est une excellente découverte.

Je ne connaissais rien du résumé quand je me suis lancée dans cette lecture. J’ai, tout d’abord, été attirée par la beauté de la couverture.

On découvre le Portugal sous une Dictature en 1968. Je trouve cela très intéressant, car bien souvent, ce sont des faits tabous dans des récits.

Ici, l’auteur en fait une force puisqu’il va dénoncer ce régime, en montrant ce que le PIDE (Policia internacional e de defesa do estado), qui était la police sous les ordres du Dictateur, faisait. Autant dire que leurs méthodes n’ont pas été très correct… pour ainsi dire !

Nous allons suivre particulièrement Fernando Pais, un médecin qui prend soin de ses patients sans prendre en compte leur métier et histoire. Et pour cause, il va suivre un patient qui appartient à la PIDE, ainsi l’auteur nous montre qu’il ne se cachait pas forcément pour faire des choses atroces, mais que si l’on fermait les yeux cela passait… C’est un homme au passé et à l’histoire, qui le rend attachant.

Or, beaucoup ne les ferment pas et c’est ce que l’on va découvrir avec Fernando, et que je vous laisse découvrir.

Les illustrations sont sublimes, simples, et sans forcément besoin de bulles de paroles, car elles transmettent beaucoup d’émotions.

J’ai beaucoup aimé l’allusion au Fado… C’est un peu le fil rouge de ce récit, et qui termine bien et en poésie l’histoire.

Je vous conseille grandement cet album. C’est un récit poignant et très beau à la fois.

DIVERS : Vous trouverez cette BD en librairies dès le 22 janvier 2021 ! Au prix de 22,50€. Sinon, comme à mon habitude je vais mettre un lien pour que vous puissiez le pré-commander : https://amzn.to/3qoyHjx

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

2 réflexions au sujet de “Sur un air de Fado de Nicolas BARRAL”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s