Fantastique, Fiction, Post-apocalyptique, Roman, Science-fiction, Service presse

Décrire les cendres de Juliette BÉGUÉ

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de décrire les cendres de Juliette BÉGUÉ ◊PSX_20200715_135422-01.jpeg

RÉSUMÉ : Gary a tout perdu. Son épouse. Ses souvenirs. Son humanité. Même sa complicité avec sa fille Alice et son propre frère Sam s’est altérée. Alors qu’une menace surnaturelle sévit à l’extérieur, tous trois se cachent dans une maison isolée de la civilisation. Si Alice garde espoir grâce à son imagination débordante et que Sam se referme dans une angoisse sourde, Gary sombre dans des délires paranoïaques qu’il tente tant bien que mal de maîtriser pour pouvoir survivre. Mais lorsque sa fille commence à développer un comportement étrange et inquiétant, Gary se sent plus démuni que jamais. Va-t-il tout perdre une nouvelle fois ?

 

Dans les yeux d’Alice, je lis qu’elle commet un crime.

Le crime de se souvenir.

 

Je remercie la maison d’édition des Tourments pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

MON AVIS : J’ai bien aimé cette lecture.

Il s’agit d’une lecture très particulière et originale tant par la plume de l’auteure que l’histoire elle-même.

Nous allons suivre Gary qui va être accompagné de Sam et d’Alice, dans un monde apocalyptique. Tout nous est flou, vague, angoissant… Ce nouveau monde nous est décrit de manière très succincte, sans trop de détails, sans explications.

Cela m’a énormément perturbée au début du récit, car difficile pour nous de bien voir et comprendre ce qu’il se passe. Mais finalement, cela permet de laisser libre court à notre imagination et c’est top !

Nous savons qu’ils doivent énormément se protéger en sortant dans le monde extérieur, car le « ça » est partout. On se pose, donc, pleins de questions tout au long du récit ! Puis on ne sait pas si ce sont des rêves, si c’est la réalité. J’ai beaucoup aimé être dans cette incertitude permanente, cela donne un petit plus au récit.

J’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, car on ne sait pas trop ce qu’ils vivent et ressentent. Nous allons suivre principalement Gary, et lui, par contre, fait ressortir la peur et l’angoisse. Il semblait enclin à la méfiance, comme habité par la paranoïa.

L’auteure a une plume très atypique et poétique. J’ai adoré, Juliette BÉGUÉ sait rendre le récit inquiétant, angoissant. En effet, les phrases sont très courtes, parfois hachées et cela donne un rythme soutenu au récit. Ainsi, le roman va se lire rapidement, d’autant plus qu’il fait une centaine de pages.

Si vous aimez les romans post-apocalyptiques, je vous conseille celui-ci.

 

DIVERS : Vous trouverez ce roman principalement sur Internet au prix de 13€ pour le format broché et 2,99€ pour le format numérique. Voici un lien pour que vous puissiez le commander : https://amzn.to/2ZwHpkY

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s