Contemporain, Coup de coeur ! ❤️, Roman, Service presse

Le nombril de Solveig d’Olivier SORIN

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler du nombril de Solveig d’Olivier SORIN ◊PSX_20200403_200032.jpg

Il lui trouvait du génie dans chacun de ses gestes, de la beauté même dans ses attitudes muettes. Il la trouvait belle et fragile comme un coeur en porcelaine, douce et sucrée comme le miel d’une ruche, complexe comme une dentelle de Calais.

RÉSUMÉ : Paris, automne 2017. Standor, brocanteur d’appareils photo argentiques rencontrait Solveig au rayon conserve d’un Monoprix. Tombé fou amoureux, le quadra attendit en vain Solveig qui lui avait donné rendez-vous le soir même dans son appartement du passage Choiseul. Standor n’allait jamais abandonner l’espoir de la retrouver ; jusqu’à ce que Solveig refasse son apparition sur le film d’une pellicule oubliée d’un vieil appareil Lubitel TLR des années 1950 qu’il venait d’acheter dans un suk marocain. De ces premières retrouvailles naissent alors les deux plus grandes énigmes et souffrances de l’existence de Standor : les disparitions à chaque seuil de l’hiver de son nouvel amour et sa réapparition à l’automne grâce aux photographies de vieilles pellicules chinées de l’autre côté de la Méditerranée.

 

On photographiait son plat au restaurant sans parler avec celui qui vous accompagnait, on postait des images de son corps dans le miroir d’une salle de bain ou d’une bière avec des amis pour se prouver qu’on faisait partie d’une communauté.

Je tiens à remercier Olivier SORIN pour l’envoi de son roman dédicacé.

MON AVIS : Coup de cœur !

Au début, j’ai eu un peu de mal avec un vocabulaire plutôt riche et fourni, mais nous sommes tellement pris dans l’histoire que l’on ne s’en rend même plus compte. Ce qui fait partie de la beauté de ce roman, de prime abord, c’est la plume de l’auteur. Elle est très poétique, l’auteur pose les choses, décrit aussi bien les lieux que les émotions ressentis par Standor. Cette poésie va rendre cette histoire encore plus originale qu’elle ne l’est déjà.

Il s’agit d’une histoire originale, en pointillée même, :p. Il s’agit d’une histoire touchante, à la fin, j’ai été émue et j’avais les larmes aux bords des yeux et à vrai dire, je ne pensais pas le moins du monde que ce livre allait autant me toucher. J’ai été surprise jusqu’à la dernière page, voir même dernière ligne et en refermant ce roman, on a qu’une pensée : waou !

Nous allons suivre Standor, un homme somme toute banal, mais, qui va vivre à travers l’amour. C’est un homme poignant et extrêmement touchant. Le récit est principalement fait à la 3ème personne « il », mais parfois des paragraphes avec les pensées de Standor viennent bousculer le récit.

Le fait que Solveig disparaisse régulièrement, va donner du suspens au récit, je me disais « mais c’est quoi ce truc? Qu’est-ce qu’il se passe? C’est qui elle? ». De plus, je l’ai trouvé étrange cette Solveig, mais à mesure des pages nous en apprendrons plus sur elle.

Je vous recommande énormément ce roman, il est poétique, addictif et touchant, vous n’en serez pas déçu.

 

DIVERS : Vous trouverez ce roman auprès de la maison d’édition, en librairies et sur internet au prix de 19,90€. Voici, comme à mon habitude je vais mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://amzn.to/2R2wxH0

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

2 réflexions au sujet de “Le nombril de Solveig d’Olivier SORIN”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s