Fiction, Jeunesse, Réflexion, Roman, Service presse, Young-Adult

La sélection de Jean-Luc LYS

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de La sélection de Jean-Luc LYS ◊img_4472

 

Mais, comme autrefois César franchissant le Rubicon, vous vous êtes dit Alea jacta est, le sort en est jeté, et vous avez cliqué sur la case ‘envoi’ en bas à droite de l’écran de votre ordinateur.

 

RÉSUMÉ : La routine et l’ennui vous enlisent dans un quotidien dont vous ne voulez plus. Le bilan de votre vie ? Somme toute, pas vraiment positif. Entre déceptions amoureuses et échecs professionnels, repartir à zéro serait encore la meilleure solution… Et si répondre à un questionnaire vous permettait d’accéder à toutes vos envies ? C’est ce que propose l’Autorité Suprême avec l' »Instance Internationale à Visée Scientifique et Technique pour l’Observatoire Spatiale Lointaine ». Si les participants ont le profil qui correspond, ils sont engagés pour une mission dont ils ne savent rien, si ce n’est qu’elle sera longue et à des milliers de kilomètres. Au fil du voyage, les langues se délient, les personnalités, les histoires se dévoilent. Pour le meilleur… Comme pour le pire.

 

Vous étiez entourée d’amour, et ce fut votre chance car pour les enfants, peu importent la place et le confort des lits : ils dorment bien partout, et près de leurs frères et sœurs ou de leurs parents, mieux qu’ailleurs.

 

C’est fou ce qu’on peut savoir sur les gens aujourd’hui. La vie moderne avec ses avantages et ses commodités laisse derrière chacun de nous plus de trace que n’en laisse la terre, la neige ou le sable dans lequel marche la bête que le chasseur traque. Nul ne peut y échapper. Ni vous, ni moi…

 

Je remercie les éditions Vérone pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

MON AVIS : Ce livre a été une excellente lecture !

Il s’agit d’un roman original, de part sa trame ainsi que par la forme.

La trame de l’histoire est originale, puisque nous allons en apprendre plus sur les candidats retenus que sur la mission en elle-même. Je m’attendais à découvrir ce que c’était cette mission, mais j’ai été agréablement surprise d’en apprendre plus sur tous ces candidats. De plus, je trouve la fin assez ouverte, laissant présager une suite. Tout cela va rendre cette histoire déroutante.

Ne vous en inquiétez pas, nous allons en apprendre quand même un peu sur cette mission, nous allons l’apprendre au compte-goutte, ce qui donne un côté addictif à ce livre.

Du fait de la mise en pages de ce roman, nous allons devenir les personnages qui ont le titre du chapitre. Et donc, la personne qui nous parle va nous expliquer toute « notre vie ». Nous, lecteurs, allons apprendre les problèmes que ‘nous’ avons eu, ce pourquoi ‘nous’ avons été choisi ou non. J’ai trouvé cela tellement perturbant voir choquant, de voir comment des personnes inconnues arrivent à retracer toute la vie de certaines personnes.

Tous n’ont pas le même passé (logique), certains ont eu un passé lourd, compliqué, d’autres beaucoup mieux. Mais tous, vont avoir un point commun dans leur vie puisqu’ils vont remplir ce questionnaire à la suite d’un évènement qui va faire qu’ils vont vouloir changer de vie. Et cela a été très intéressant de lire ce point de basculement, tout peu aller très vite.

La plume de l’auteur est simple et fluide comme vous pouvez le voir dans les citations. Il emploie un vocabulaire courant.

Jean-Luc LYS fait aussi passer certains messages plus ou moins important. Le premier et plus important est que TOUT se sait, la personne qui nous parle, nous retrace toute notre vie ! Et à mon humble avis, cela peu aussi exister dans la vie courante, je pense donc, que l’auteur dénonce cela à travers son roman. Il dénonce le fait que la vie privé n’existe peut-être plus. Il dénonce également d’autres, avec humour, sarcasme ou même ironie, des problèmes toujours d’actualités comme le racisme et bien d’autres encore.

Si vous voulez de l’originalité, et un roman dénonçant certaines choses avec une très bonne histoire de fond, foncez !

 

DIVERS : Vous trouverez ce roman sur Internet et sûrement en librairie (je ne sais pas trop) au prix de 17€. Il s’agit d’un roman de 181 pages publié aux éditions Vérone. Sinon, comme à mon habitude je vais mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://www.amazon.fr/gp/product/B075JC4G8Q/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B075JC4G8Q&linkCode=as2&tag=hellobooks-21&linkId=778246aeb079d6adb66f1f688e7c1ab0

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

3 réflexions au sujet de “La sélection de Jean-Luc LYS”

  1. Voici une critique de mon livre « La sélection » écrite par César Compadre journaliste à Sud-Ouest.

    Technicien de laboratoire dans un hôpital de banlieue parisienne, Jean-Luc Lys a toujours été doué pour l’écriture et les histoires à raconter. Avec ce premier roman, il franchit le pas vers l’édition, et la réussite est au rendez-vous.

    « La Sélection » amène le lecteur vers un horizon que tous ont un jour aperçu. Cet ami, ce collègue ou ce cousin bon professionnellement mais lézardé de l’intérieur. Cet esprit brillant et enjoué qui force l’admiration mais qui, au fond de lui, n’attrape pas ce bonheur que tous lui donnent pourtant comme acquis. Une contraction difficile à avouer qui conduit vers des terres inconnues, voire dangereuses. Laissant au destin le soin de vous « exfiltrer » de ce monde qui ne tourne plus rond.

    Et si l’échappatoire était dans ce voyage qu’une annonce mystérieuse propose sur Internet ? Jean, Barbara ou Luc habitent les États-Unis ou la France. Scientifiques renommés, leur vie perd son équilibre : des enfants qui ne font plus attention à vous, des collègues devenus insupportables, une rupture sentimentale. Alors je me lance et tente l’aventure.

    Une Autorité Suprême recrute pour mener une expédition dans l’espace. Son but ? Rien n’est dévoilé. Tous les personnages remplissent le questionnaire et on verra bien…

    Via des chapitres cadencés et bien écrits, leurs motivations se découvrent comme autant d’angles morts d’une vie peu épanouie. Chacun sera retenu pour ce bond vers l’ailleurs, quitte à se présenter au bord du précipice.

    CÉSAR COMPADRE

    SUD-OUEST
    ★★★★★
    « La Sélection », de Jean-Luc Lys, éd. Vérone,

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s