Drame, Fiction, Histoire, Roman, Service presse

Là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit de Séverine DE LA CROIX

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de Là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit de Séverine DE LA CROIX ◊

 img_3649

Je relève la couette et me glisse dessous, tout en me collant contre le dos de mon mari.Ses doigts viennent enserrer les miens. Je sais qu’il sait. Si un deuxième trait était apparu sur le test, j’aurais hurlé dans toute la maison avant de lui sauter dessus, surexcitée.

 

RÉSUMÉ  : Et si le bonheur était un sentiment à réinventer ?

Dans la vie de Félicité, tout est allé de travers. Elle rêvait d’amour et de poésie, mais se retrouve seule avec ses deux enfants, Corentin et Manon, nés de pères différents.
Mathilde, sa sœur aînée, a de son côté planifié chaque aspect de son existence. Pour être comblée, il ne lui manque qu’un bébé, qui refuse d’arriver.
Félicité et Mathilde, que les épreuves ont séparées, vont-elles se rapprocher ?
L’anniversaire de Corentin va faire basculer le destin.
Félicité avait promis à son fils de lui révéler l’identité de son père le jour de ses dix ans. Mais impossible d’avouer le secret qu’elle garde douloureusement depuis tant d’années.
Grâce à la tendresse retrouvée de Mathilde et à un mystérieux charpentier aux chemises de bûcheron, Félicité va-t-elle enfin affronter son passé et s’ouvrir à l’amour ?

 

Mon père à moi, c’est un héro, je le sais. Il m’a abandonné parce qu’il n’a pas eu le choix, il avait une mission trop importante à réaliser. Mais en secret, il m’observe, depuis un satellite ou un drone, comme dans les films.

 

Au-dehors, les autres mères discutent encore. Elles n’ont donc pas de métiers, ces femmes? Sans doute est-ce pour cela qu’elles sont toujours parées comme des sapins de Noël quand elles se rendent à l’école. C’est leur seul moment « social » de la journée.

 

Je remercie les éditions Du Rocher pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

MON AVIS : Ce livre fut réellement une excellente lecture !

En lisant le résumé, je m’attendais à lire un roman feel-good, rempli d’humour, de gaieté, de bonne humeur, etc. La couverture laisse aussi présager à un récit plus joyeux que ce qu’il n’est réellement. N’ayez crainte ce n’est pas une lecture hyper triste où l’on pleure tout le long, mais une lecture très émouvante qui m’a mit les larmes aux yeux à de nombreuses reprises. Cependant, il y a aussi des passages d’humour, ou tout simplement qui font sourire.

L’auteure transmet un joli message qui est le titre : là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit. J’avoue qu’au début, je ne comprenais pas trop le rapport entre le titre et le livre, mais l’auteure va nous l’expliquer tout au long du récit, et j’en ai tiré une grande leçon. Je pense que c’est une phrase qui va me rester un moment dans mon esprit, c’est une phrase qui marque beaucoup une fois que l’on comprend réellement son sens.

De plus, je trouve que l’auteure transmet un message très global en dehors du titre que je viens d’expliquer. En fait, l’auteure nous livre une histoire très réelle, avec des personnages vivants des choses que ‘pas mal’ de personnes vivent, ou ont vécu ça, ce qui fait que l’on s’identifie facilement à eux et leur histoire. On va également voir comment ils réagissent à des situations qui peuvent nous arriver, et donc on peut en tirer certaines leçons.

Sur la quatrième de couverture, on peut lire que l’auteure est licenciée d’histoire et de psychologie et de sexologie. Je trouve que cela se ressent énormément vis-à-vis des mots, phrases qu’elle va employer. Mais cela se ressent surtout sur comment les personnages vont ‘vivre’ leurs problèmes, mais aussi comment ils vont essayer de s’en sortir ou simplement s’en sortir.

Je ne sais pas si ce que je dis est clair, mais je trouve que c’est vraiment LE point important de ce livre. Certes, il y a une histoire pour nous divertir, mais l’auteure insiste surtout sur le fait que même si l’on a l’impression que tout parait perdu, il y a une solution-là quelque part que sur le moment-même, on ne voit pas.

Pour ce qui est des personnages, ils sont vraiment très réalistes. Cela peut être nous, nos voisins, nos amis, etc. De ce fait, ils sont très attachants, on va se mettre à leur place et comprendre ou essayer de comprendre ce qu’ils vivent. Je trouve également que les personnages vont mûrir au fil des pages.

C’est un roman à plusieurs voix. Il y a tout un panel de point de vue sur chaque situation, ce qui est très intéressant. Et ce qui est encore plus intéressant à mes yeux, c’est qu’à certains chapitres, cela va être un enfant qui parle, cela va être d’autant plus touchant.

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure. C’est vraiment très agréable de la lire. Elle arrive également à nous transmettre de nombreuses émotions, j’avais l’impression de vivre ce que je lisais.

En résumé, c’est un roman rempli de messages importants, un récit émouvant raconté avec une très jolie plume.

 

DIVERS : Vous trouverez ce roman en librairie ainsi que sur internet, au prix de 17,90€. Il s’agit d’un roman de 338 pages, publié aux éditions Du Rocher. Sinon, comme à mon habitude je vais mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://www.amazon.fr/gp/product/2268099962/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2268099962&linkCode=as2&tag=hellobooks-21&linkId=94ebb25b470c3e8c0fc9a87388898dbb

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

3 réflexions au sujet de “Là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit de Séverine DE LA CROIX”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s