Roman, saga, Science-fiction, Young-Adult

The Ones T1 de Daniel SWEREN-BECKER

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de The Ones T1 de Daniel SWEREN-BECKER ◊

 Si on ne se bat pas pour défendre nos droits, qui s’en chargera pour nous ?

img_1814

 

RÉSUMÉ : Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son copain, James et elles font partie du 1% de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être modifiés génétiquement à la naissance.

Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs …

Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors, sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où Cody pourrait aller pour la cause …

 Tout le monde naissait avec un certain nombre d’avantages. Ça ne se maîtrisait pas, alors pourquoi s’en vouloir ? Ça n’était d’ailleurs pas plus logique d’en être fier.

 

 

Et Cody endura tout. Elle se renforça. Elle puisait du réconfort dans leur peur. Elle accepta le fait que cela risquait de se replonger indéfiniment sans qu’elle ne puisse rien y changer. Mais elle ne perdit pas espoir.

 

MON AVIS : Ce roman fut une bonne lecture mais sans plus.

J’avais entendu beaucoup de bons avis sur ce roman, et je m’attendais vraiment à un roman incroyable. Pourtant, il n’a été qu’une bonne lecture et plusieurs temps après, c’est tout juste si je me souviens de l’histoire. Je lirais la suite pour savoir ce qu’il se passera, mais pour moi la fin, certes en queue de poisson, ne mérite pas non plus une suite. J’aurais largement pu m’en passer.

Dès les premières lignes, j’ai adhéré au roman, j’ai eu envie d’en savoir plus. Le prologue nous plonge en pleine scène de torture, et le narrateur s’adresse à nous de telle sorte que nous sommes l’héroïne subissant ces tortues. Ce qui est vraiment très perturbant (si le récit continuait ainsi, je ne suis pas sûr de l’avoir terminé ^^ ). Mais le rythme donné d’entrée de jeu va vite redescendre pour donner lieu à des longueurs ce qui est dommage.

De nombreuses actions / rebondissements sont présent(e)s mais, pas assez approfondi, on les survole.

Ce qui est original et assez rare également, c’est le fait qu’une histoire d’amour est déjà présente dans ce roman. Les personnages ne vont donc pas tomber amoureux, mais plutôt se ‘battre’ pour sauver leur couple. Par contre, je trouve que l’auteur aurait dû envisager plus le futur. Les Ones sont encore des étudiants, donc n’ont absolument rien accompli, ils ont simplement de bonnes notes et sont appréciés par la population. Donc pourquoi créer des personnes parfaites si c’est juste pour avoir des bonnes notes ?

Cependant, pour de nombreux évènements qui surviennent, je ne m’y attendais absolument pas. Et ils ont été d’agréables surprises.

Le sujet, en lui-même, traité est assez original : les personnes génétiquement modifiées afin de devenir des êtres parfaits. En effet, cela peut arriver dans notre monde actuel au vu des progrès, de médecine notamment. Et cela nous amène à de multiples réflexions et notamment des réflexions éthiques. Effectivement, cela est injuste qu’1% de la population soit parfaite, cela ouvre alors de nombreux débats : ils ne l’ont pas demandés donc ne sont pas responsables, mais en même temps, ce n’est pas juste pour les autres, etc. Chacun a son point de vue sur le sujet, je ne m’y étalerais pas.

Les chapitres sont à la troisième personne, nous avons donc une certaine distance avec les personnages.

Je n’ai pas trop aimé Cody qui fonce toujours tête baissé et qui n’est pas assez réfléchi à mon goût. Cependant, elle fait preuve d’une grande force et en est remarquable par ça. Quant à James, pacifique, je trouve qu’il attend trop que les choses se passent. Néanmoins, il est très attachant et amoureux de Cody, ça se voit et ressent.

Même si au fond, on s’y attache quand même, ils sont assez immatures pour leur âge.

L’auteur a une écriture très fluide et simple. Il est très agréable de lire ce roman. L’auteur n’emploie pas de vocabulaire compliqué du fait qu’il soit adressé à un jeune public.

Malgré quelques défauts et le manque de profondeur, ce roman est très agréable à lire et se lit très rapidement. Si vous aimez les dystopies, je pense que vous allez apprécier !

 

DIVERS : Ce roman est au prix de 17€ pour le format broché, publié aux éditions Hugo Roman New Way. Ou alors, vous pouvez le trouver également au format poche (livre sur la photo) publié aux éditions PKJ, et il est au prix de 7,50€.

Sinon comme à mon habitude je vais vous mettre les liens pour que vous puissiez le commander selon le format souhaité :

Format broché : https://www.amazon.fr/gp/product/2755628138/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2755628138&linkCode=as2&tag=hellobooks-21&linkId=b0a4b47b19bd59041ee0ae07e0c8e4ff

Format poche : https://www.amazon.fr/gp/product/226628259X/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=226628259X&linkCode=as2&tag=hellobooks-21&linkId=eca37693ebe62b967d9acb2cd19e9e44

 

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre. ◊

1 réflexion au sujet de “The Ones T1 de Daniel SWEREN-BECKER”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s