Coup de coeur ! ❤️, Roman, Young-Adult

La cave, de Natasha PRESTON

◊ Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de La cave de Natasha Preston ◊

 RÉSUMÉ : Il m’appelle Lilas. Depuis des mois il me garde enfermée dans une cave avec trois autres filles : Rose, Iris et Violette. Nous sommes ses jolies fleurs, sa famille idéale. Nous devons être parfaites, ou il nous tuera. Mais je suis Summer, quoi qu’il en dise. Jamais je ne baisserai les bras. Je sortirai de là.

Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées quatre filles. Avant, Lilas s’appelait Summer. Elle avait des parents, un frère insupportable, des copines, un petit ami. Elle fera tout pour les retrouver. Car contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

Quand il m’a tirée et poussée vers la maison, j’ai voulu résister, mais il était trop fort. J’ai hurlé pour appeler à l’aide et, cette fois, il m’a laissée faire. C’était encore plus flippant : il était convaincu que personne ne m’entendrait. {Summer}

Elles avaient abandonné tout espoir de s’évader : le renoncement se lisait dans leurs yeux. Mais moi, je ne baisserai pas les bras. Je sortirais de là et je retrouverais ma famille. Je ne pouvais pas imaginer de ne plus jamais entendre Lewis me dire qu’il m’aimait ou mon frère me crier de sortir de la salle de bain. {Summer}

Mon sang s’est glacé. Il voulait que je fasse partie de sa famille. Il allait me garder ici. J’avais déjà une famille, des parents que je n’avais pas pris la peine de saluer correctement et un frère avec lequel je m’étais disputée juste avant de partir. {Summer}

Summer n’est pas du genre à disparaître. Le plus de temps qu’elle a jamais passé sans que personne ne la voie ou l’entende, ce sont les dix minutes qu’elle met pour se doucher. Je ne trouvais pas une seule raison pour expliquer un départ sans mot. {Lewis, le copain de Summer}

Je suis retourné chez les filles après m’être douché et avoir pris la laine que Rose m’avait demandée. Le sous-sol sentait le hachis Parmentier. L’odeur m’a rappelé mon enfance, quand je n’avais pas encore six ans et que maman préparait de délicieux repas. {Trèfle soit le kidnappeur}

MON AVIS : Je vais commencer par vous dire que ce livre est un véritable coup de cœur pour moi, mais +++++++++++ quoi ! On rentre dans l’histoire vraiment facilement on essaye de se mettre dans la peau de Summer, ou même sa famille, et c’est hyper prenant. Je ne vous cache pas qu’au début j’avais peur de me lancer dans cette lecture car ce n’est pas un sujet facile et qui, de plus, doit être bien magné mais avec précaution.

L’histoire en elle-même est bouleversante, et le pire, c’est que cela arrive beaucoup trop souvent, pas forcément les mêmes circonstances, mais le kidnapping existe bel et bien. Et j’ai eu cette pensée, réflexion dans la tête tout au long du livre. L’auteure sait très bien magner son sujet, elle nous ‘ménage’. Dans le sens où elle nous décrit des scènes relativement ‘soft’ qui aurait pu être bien plus horrible. Ce que j’aime également dans son récit c’est que ce n’est pas que Summer qui parle. Il y a également sa famille et le kidnappeur. Cela nous aide vraiment à comprendre certaines choses, et nous pouvons voir toutes les réactions des personnes extérieur mais aussi de la personne kidnappée ce qui nous prend encore plus les tripes. J’ai d’ailleurs failli pleurer à plusieurs reprises tant c’est touchant.

Natasha Preston a une jolie plume, qui sait comment donner du suspens et d’autres sentiments. L’auteure nous transporte dans ce calvaire et nous le fait ressentir, elle nous fait ‘être’ dans cette situation, tant avec Summer que sa famille. Comme je le disais plus haut, il faut arriver à bien connaître le sujet et pouvoir le ‘retourner’ dans tous les sens sans ce perdre. Et bien je félicite l’auteure car pour moi elle a réussi avec brio.

Je vous conseille vivement cette lecture. Ce n’est peut-être pas un classique mais je le conseille vraiment comme tel, car pour moi c’est un sujet vraiment horrible, grave et important.

DIVERS : Ce livre se trouve dans toutes les librairies puisqu’il s’agit d’une sortie récente. Il coûte 18€ et fait partie de la collection hachette roman. Sinon comme à mon habitude je vais vous mettre un lien pour que vous puissiez le commander : https://www.amazon.fr/gp/product/B01MRZ2HLV/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B01MRZ2HLV&linkCode=as2&tag=hellobooks-21&linkId=913a041f4b97b3b4c05ec4d77a28a144

◊ J’espère que je vous ai donné envi de le lire, si vous l’avez déjà lu n’hésitez pas à me donner vos avis sur ce livre car cela m’intéresserai énormément. ◊

3 réflexions au sujet de “La cave, de Natasha PRESTON”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s